Un peu de cohérence

Je marche tous les matins et soirs pour aller et revenir du boulot.
Ce matin, quatre enfants haïtiens faisaient une farandole autour d’un poteau de stationnement au coin de chez moi.

Environ 30 minutes plus tard un peu plus loin, trois enfants juifs effectuaient le même manège (littéralement).

Vous voulez trouver un peu de cohérence en ce bas monde? Une cohérence qui transcende les différences? Regardez jouer les enfants …

Pourquoi une maîtrise

Cet automne, je commence une maîtrise recherche. Après une tentative infructueuse dans un micro-programme en administration de l’éducation, j’ai plutôt opté pour l’intégration des technologies en adaptation scolaire. Plusieurs vont probablement me dire : « C’est évident!! ».
Et bien oui dans le fond, c’est évident … mais parfois il faut passer par un autre chemin pour ensuite revenir aux sources. Jumeler mon expertise en informatique avec ma formation d’enseignant en adaptation scolaire, j’y pense depuis un bon bout de temps, mais c’est aujourd’hui que ça se passe. Je reviens tout juste d’un cours de méthodologie de recherche. Je sais, je sais, le titre vous rappelle horriblement le CÉGEP pour certains et les cours du bac pour d’autres. Détrompez-vous! Quand on a une motivation comme un sujet de recherche en tête, tout prend une saveur tellement plus intéressante! Les mots variable, causalité et empirique ne m’ont jamais paru aussi sexy! Entendons-nous, ce n’est pas fréquent de retrouver ces mots dans la même phrase. Probablement que je déborde un peu trop d’enthousiasme et que d’ici quelques mois je vais vous chialer ça allègrement pour cause de surplus de travail, mais pour l’instant je surf sur une énorme vague de motivation extrinsèque et intrinsèque … la totale!

Alors pourquoi la maîtrise? Je ne sais pas trop au fond. Parce que j’en ressens le besoin? Parce que j’en ai tout simplement envie? J’ai une foule de questions en tête qui demandent réponse et je veux m’outiller afin d’y répondre. Je veux développer une expertise bien à moi, une expertise qui me ressemble et qui je crois peut apporter beaucoup. Encore une chance que le cours de méthodologie de recherche vise justement à faire un peu le ménage dans toutes ces idées, j’en ai bien besoin!

À la prochaine chicane! Je voudrais bien vous permettre plus de billets, mais vous me connaissez… ça tirerait plus de la promesse d’ivrogne!

Bon vent