Teaching the same old crap

teaching same of crap technologie éducative pédagogie

 

«Technology schould not be use for teaching the same old crap» est une itération fréquemment entendue et qui reçoit généralement un accueil dithyrambique, en tout cas, sur Twitter du moins. J’avoue la formule sexy, on veut faire l’école autrement, préparer les élèves pour le futur et tutti quanti. Cependant, je n’arrive simplement à être enthousiaste comme certains collègues pour une seule et bonne raison : ça ne tient pas la route.

Tout d’abord, la technologie est un médium, point (et je tiens pour acquis ici que le terme « technologie » fait référence aux technologies de l’information et non par exemple, à l’invention du stylo à bille, technologie incroyable et révolution s’il en est-une … mais je digresse). Je joue peut-être sur les mots, mais les mots ont une importance capitale. Ce à quoi les principaux intéressés en ont, je crois, c’est la pertinence de certains objets d’apprentissage. Le médium choisi, les outils favorisés, n’ont strictement rien à voir avec ce qui est enseigné (faisons abstraction que la techno est aussi un objet d’apprentissage).

Alors pour revenir aux objets d’apprentissage, j’aimerais qu’on me dise lesquels ne se voient plus obtenir la faveur de nos amis révolutionnaires de l’éducation. Les langues? Les mathématiques? L’histoire? Et à quel niveau? J’enseigne présentement au primaire … et tout en général pourrait entrer dans la catégorie du same old crap. Ce sont les savoirs (et compétences hein!) de base, lire, écrire, compter. Par-dessus ça, oui il y a évidemment le programme … alors est-ce le contenu des matières complémentaires qui cause un problème? La question ici est quand même à moitié innocente, j’aimerais vraiment qu’on me précise davantage la nature de ce propos. Est-ce plutôt pour le secondaire? Les études postsecondaires? Le tronc commun dure-t-il trop longtemps? Et si le choix arbitraire des contenus pose problème, en quoi le choix arbitraire d’autres contenus ne poseraeit-il pas problème?

Ok ok, un peu d’esprit de bottine, mais bon, j’aime poser des questions! Peut-être l’expression devrait  plutôt être the same old way ? Dans ce cas, cela aurait quand même un peu plus de sens. Après ça… quelle partie du same old way reste pertinente? D’accord, j’arrête ici … jusqu’à la prochaine fois! En attendant, que ça vous plaise ou non, je vais utiliser les technologies pour enseigner the same old crap et parfois même, the same old way.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *